Revue de presse 2010

Le Monde, 4 décembre 2010
Des bactéries transgéniques pour les biocarburants

« Une jeune PME française, Global Bioenergies, est l’une des pionnières d’un marché qui pourrait émerger rapidement »

 

La Gazette du Laboratoire, 15 décembre 2010
Global Bioenergies signe un premier contrat avec un industriel américain et valide sa stratégie commerciale

« Global Bioenergies annonce la signature d’un contrat concernant une des applications de son bioprocédé de production d’hydrocarbures gazeux avec un groupe industriel américain appartenant à l’index fortune 500. »

« La société a franchi avec succès et en avance sur le calendrier prévisionnel les premières étapes du développement de son procédé de conversion de ressources végétales en isobutylène : preuve de concept, construction de souches, prototype à l’échelle du laboratoire. »

Bulletins électroniques, 22 octobre 2010

« Fabrication d’isobutène biologique par un prototype bactérien : une première ! »

Lire la suite

La Recherche, octobre 2010
Recréer la vie, Inventer des génomes sur mesure

« L’équipe de Global Bioenergies, pionnière dans ce domaine, a utilisé avec succès cette approche pour produire un hydrocarbure dans une bactérie »

 

L’Usine Nouvelle, 30 septembre 2010
Global Bioenergies allège les biocarburants

« Global Bioenergies, une start-up du Genopole d’Evry (Essonne), a inventé une voie métabolique artificielle inédite pour apprendre aux bactéries à produire des molécules gazeuses ciblées . »

 

Le Figaro, 5 juin 2010
Des applications prometteuses

« Le société Global Bioenergies, basée à Genopole […] vise à produire de l’isobutène (un gaz présent dans le pétrole) par des bactéries. »

 

Les Echos n° 20606, 2 fevrier 2010
Des bactéries pour produire des biocarburants

« Global Bioenergies vient d’obtenir une aide de 760.000 euros d’Oseo pour faire produire aux bactéries un hydrocarbure gazeux facilement convertible en carburants. »

 

L’Express, 14 janvier 2010
Roulez aux microbes

« Cette nouvelle méthode de production biologique (…) pourrait bouleverser la donne de l’épineux problème de l’énergie »