Publication des résultats semestriels au 30/06/2016

Perte nette du Groupe de 6,7M€ sur le premier semestre 2016
Trésorerie de 9,1M€ au 30 juin 2016

 Evry, le 22 septembre 2016 – Global Bioenergies (Alternext Paris : ALGBE) publie ses comptes semestriels audités au 30 juin 2016 ainsi que le document de référence intégrant les comptes consolidés du Groupe au 31 décembre 2015 et au 30 juin 2016.

Le rapport présentant l’activité et les comptes de la Société au cours du premier semestre 2016, ainsi que le rapport présentant les comptes consolidés du Groupe au cours de cette même période sont disponibles sur le site internet de Global Bioenergies, dans la rubrique « Investisseurs / Information réglementée ». Le document de référence, déposé le 22 septembre auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), est disponible dans la même rubrique, ainsi que sur le site de l’AMF.

 

  • Compte de résultat du Groupe au 30 juin 2016

fr_visuel-1

* Note : par convention, le Groupe n’enregistre pas de Crédit d’Impôt Recherche lors des situations semestrielles

 

Sur les trois derniers semestres, le Groupe maintient une perte d’exploitation stable entre 6 et 6,4 millions d’euros reflétant une gestion rigoureuse dans le contexte de la construction du démonstrateur de Leuna (Allemagne), dont la livraison approche.

Les produits d’exploitation dépendent notamment des subventions des Etats allemand et français ; 4,4 millions d’euros restent à percevoir à ce titre d’ici fin 2017.

 

  • Bilan du Groupe au 30 juin 2016

fr_visuel-2

Au premier semestre 2016, les investissements matériels se sont élevés à 3,6 millions d’euros, portant le total des immobilisations corporelles à 10,2M€. Ces investissements sont essentiellement relatifs à la construction du démonstrateur de Leuna.

Pour rappel, les investissements du démonstrateur de Leuna sont financés par un prêt bancaire de 4,4M€ contracté auprès d’un consortium bancaire en 2015 et par une subvention de 5,7M€ octroyée par le ministère de la recherche allemand dont il restait encore 3,7 millions d’euros à percevoir au 30/06/2016. Par ailleurs, un financement de 9 millions d’euros focalisé sur la première usine de production biologique d’isobutène IBN-One a été octroyé au Groupe dans le cadre des Investissements d’Avenir par l’ADEME et serait versé sur les quatre prochaines années.

fr_visuel-3

La trésorerie au 30 juin 2016 s’établissait à 9,1M€, en diminution de 1,3M€ sur le semestre. Elle permet de couvrir les besoins du Groupe au-delà de l’étape majeure de création de valeur que représentera la production de lots d’isobutène à partir du démonstrateur industriel de Leuna.

 

  • Faits marquants du premier semestre 2016 et événements récents

Accords industriels

Les partenaires historiques Arkema et Audi ont tous deux indiqué avoir réalisé des études validant techniquement l’isobutène produit par Global Bioenergies pour des applications dans les peintures et dans les carburants, respectivement.

Plusieurs accords avec de nouveaux acteurs industriels ont été signés, et témoignent de l’intérêt croissant porté à la technologie développée par Global Bioenergies :

  • Arlanxeo, un des leaders mondiaux dans la production de caoutchoucs synthétiques, a obtenu un lot d’isobutène produit et purifié à partir du pilote de Pomacle ;
  • Clariant, un des leaders européens en chimie de spécialité, a reçu un lot d’isobutène et en a validé les spécifications pour une application spécifique, non dévoilée à ce stade ;
  • le géant des cosmétiques L’Oréal renforce son ambition de recourir à des composants biosourcés en s’impliquant dans un nouveau projet financé à hauteur de 9M€ par Investissements d’Avenir, et mené avec le groupe sucrier Cristal Union, Global Bioenergies et leur filiale détenue conjointement IBN-One ;
  • le groupe suédois Aspen a sécurisé un droit d’accès à l’isooctane issu de l’isobutène qui sera produit à Leuna et par IBN-One, pour une application aux carburants spéciaux (essence alkylée pour les petits moteurs à deux et quatre temps).

 

Poursuite de la construction du démonstrateur industriel à Leuna

Début juin, le Groupe avait indiqué que toutes les grandes unités composant le démonstrateur avaient été réceptionnées. La dernière phase de la construction a pour objet de connecter entre elles les différentes unités. L’audit complet préalable à l’obtention d’un permis d’exploiter a déjà été engagé. Le Groupe a indiqué au cours du premier semestre que les performances atteintes par le procédé mis en œuvre sur le pilote de Pomacle-Bazancourt reflétaient celles obtenues quelques mois plus tôt en laboratoire à Evry : ces succès préliminaires dans la mise à l’échelle du procédé permettent de préparer dans de bonnes conditions le démarrage du démonstrateur de Leuna, prévu cet automne.

 

Premier volet de l’ingénierie de l’usine IBN-One confiée à Technip et IPSB

Le Groupe a confié aux groupes Technip et IPSB l’avant-projet détaillé de la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Technip est l’un des leaders mondiaux d’ingénierie dans les domaines de l’énergie, de la pétrochimie et de la chimie ; IPSB est une société d’ingénierie spécialisée dans le sucre et les biotechnologies. Le calendrier prévoit que la construction de l’usine pourrait démarrer début 2018.

 

François-Henri Reynaud, Directeur Administratif et Financier de Global Bioenergies, déclare : « La quasi-totalité des investissements liés à la construction du démonstrateur de Leuna est maintenant derrière nous. La société présente au 30 juin 2016 un niveau de trésorerie satisfaisant, qui sera soutenu dans les prochains mois par d’importants versements liés aux financements allemands et français sécurisés ces dernières années. »

 

Marc Delcourt, co-fondateur et Directeur Général de Global Bioenergies, conclut : « Une fois le démonstrateur de Leuna en marche, Global Bioenergies pourra commercialiser sa technologie dans des conditions optimales. Je m’attends à ce que de nombreux projets d’usines de fabrication d’isobutène biologique émergent dans les prochaines années.»

A propos de GLOBAL BIOENERGIES

Global Bioenergies est l’une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s’est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d’isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d’améliorer les performances de son procédé, mène des essais sur son unité pilote, construit un démonstrateur industriel en Allemagne et prépare la première usine de pleine taille au travers d’une Joint-Venture avec Cristal Union nommée IBN-One. La société a également répliqué ce premier succès au propylène et au butadiène, deux autres molécules de la famille des oléfines gazeuses qui constituent le cœur de l’industrie pétrochimique. Global Bioenergies est cotée sur Alternext d’Euronext à Paris (FR0011052257 – ALGBE) et fait partie de l’indice Alternext Oseo Innovation.

 

Recevez directement l’information financière de Global Bioenergies en vous inscrivant sur www.global-bioenergies.com
Suivez-nous sur Twitter : @GlobalBioenergi

Contact

GLOBAL BIOENERGIES
François-Henri REYNAUD
Directeur Administratif et Financier
Téléphone : 01 64 98 20 50
Courriel : invest@global-bioenergies.com

icon_pdf Télecharger le PDF