GLOBAL BIOENERGIES et LANZATECH renforcent leur coopération

 

Evry (France) et Chicago (États-Unis), le 11 janvier 2016 – Global Bioenergies (Alternext Paris : ALGBE) et LanzaTech annoncent la signature d’un nouvel accord de collaboration pour élargir le champ des ressources compatibles avec le procédé Isobutène de Global Bioenergies, et enrichir le portefeuille de produits de la technologie de captage de carbone de LanzaTech.

 

Global Bioenergies a développé un procédé dans lequel un micro-organisme peut produire de l’isobutène à partir de matière première renouvelable. Alors que l’axe historique de la société repose sur l’utilisation de sucres industriels ou extraits de déchets agricoles, la maturité technologique du procédé permet aujourd’hui d’envisager une gamme plus large de matières premières, et en particulier des sources de carbone non dérivées de la biomasse.

La technologie de recyclage de carbone de LanzaTech permet la transformation en produits chimiques de déchets industriels comme le monoxyde de carbone et/ou le dioxyde de carbone et l’hydrogène. Les gaz résiduels provenant de la sidérurgie peuvent par exemple être captés et recyclés en biocarburants ou en produits de commodité comme l’acétone. LanzaTech construit actuellement ses premières installations commerciales qui produiront de l’éthanol à partir de gaz résiduels d’aciéries. Ces installations productrices d’éthanol pourront également être adaptées à la production de certains produits chimiques grâce à l’application des nouveaux micro-organismes de LanzaTech.

Les deux sociétés ont conclu un accord de collaboration en 2011, avec pour objectif de créer des synergies dans leurs technologies et d’élaborer des souches microbiennes capables de convertir des matières premières non agricoles en isobutène. Sur la base des résultats obtenus ces quatre dernières années, les deux sociétés ont conclu aujourd’hui un nouvel accord de collaboration afin d’intensifier cette coopération et de développer un procédé intégré.

Marc Delcourt, directeur général de Global Bioenergies, indique : « La diversification des matières premières utilisables par notre procédé représente un levier important pour le déploiement massif de notre technologie à moyen terme. »

Jennifer Holmgren, directeur général de LanzaTech, conclut : « L’expansion de notre portefeuille de procédés en biologie synthétique a démontré que les microorganismes consommant des gaz industriels présentent les mêmes capacités que ceux reposant sur la fermentation de sucres. Nous pouvons aujourd’hui produire de nombreux produits chimiques à partir d’une large gamme de matières premières, avec des avantages tant économiques qu’environnementaux. »

 

A propos de LanzaTech

La technologie de fermentation gazeuse exclusive de LanzaTech offre une voie économique aux carburants et aux produits chimiques de valeur en recyclant les flux d’excrétions de carbone. Les solutions de LanzaTech réduisent les émissions de carbone tout en déplaçant les ressources fossiles nécessaires à la production de carburants et de produits chimiques. Fondée en Nouvelle-Zélande, LanzaTech a levé plus de 200 millions USD auprès d’investisseurs comme Khosla Ventures, K1W1, Qiming Venture Partners, Malaysian Life Sciences Capital Fund, Petronas, Mitsui, Primetals, China International Capital Corp, Suncor et le New Zealand Superannuation Fund.

 

 Pour plus d’informations sur LanzaTech veuillez consulter l’adresse suivante : http://www.lanzatech.com.

 

A propos de GLOBAL BIOENERGIES

Global Bioenergies est l’une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s’est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d’isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d’améliorer les performances de son procédé, mène des essais sur son unité pilote, a débuté la construction d’un démonstrateur industriel en Allemagne et prépare la première usine de pleine taille au travers d’une Joint-Venture avec Cristal Union nommée IBN-One. La société a également répliqué ce premier succès au propylène et au butadiène, deux autres molécules de la famille des oléfines gazeuses qui constituent le cœur de l’industrie pétrochimique. Global Bioenergies est cotée sur Alternext d’Euronext à Paris (FR0011052257 – ALGBE) et fait partie de l’indice Alternext Oseo Innovation.

Recevez directement l’information financière de Global Bioenergies en vous inscrivant sur www.global-bioenergies.com
Suivez-nous sur Twitter : @GlobalBioenergi

Contact

GLOBAL BIOENERGIES
Thomas BUHL
Directeur du Business Development
Téléphone : 01 64 98 20 50
Courriel : thomas.buhl@global-bioenergies.com

icon_pdf Télécharger le PDF